Les p’tits choux d’Abuela

Dans une alimentation riche en lipides, les légumes verts représenteront la majeure partie de vos glucides et fibres. Vous favoriserez ainsi les épinards, les asperges, la salade verte, les courgettes et toutes les sortes de choux : fleurs, chinois, blanc, romanesco, brocolis, … et de Bruxelles ! Oui oui ces petits gnomes affreux au gout amer qui m’ont traumatisée dès mon plus jeune âge. Je me souviens encore d’une scène durant laquelle, petite, je suis restée seule à table car je devais finir mon assiette et je pleurais car cela me semblait insurmontable …

Il y a un an j’ai alors lancé un défi à ma mère, me faire aimer les choux de Bruxelles. En effet, je voulais varier mon alimentation, manger des légumes de saison, et surtout j’étais intriguée par toutes ces américaines qui postaient sur instagram des assiettes colorées et très appétissantes, contenant des « Brussels Sprouts« . Et bien on ne challenge pas la Mama de Paulina comme ça ! Elle a sorti la recette magique héritée de sa mère, recette transmise de Maria en Maria et que je vous fais aujourd’hui l’honneur de partager ! Anda ! Vamonos !

Ingrédients :

  • 500 g de choux de bruxelles
  • Huile d’olive (2/3 cuillères à soupe)
  • Aïl
  • Paprika

Etapes :

  1. Coupez « el culo » (j’ai pas osé dire le cul …) des choux et lavez-les. Si besoin, enlevez les feuilles abîmées.
  2. Dans une casserole d’eau bouillante (salée), faites les cuire 10 min environ (ils doivent être cuits).
  3. A mi-cuisson prenez une poêle et faites chauffer de l’huile d’olive (2/3 cuillères à soupe). Ajoutez de l’ail émincé. Baissez le feu. Il doit dorer afin d’être fondant. Attention ça peut vitre brûler … Cuidado cuidado !!! Ajoutez ensuite du paprika et du sel et mélangez le tout avec une cuillère en bois.
  4. Egouttez vos choux. Vous pouvez alors les couper en deux si vous les aimez bien grillés mais vous pouvez également les laisser entiers.
  5. Faites les revenir dans votre poêle bien chaude et remuez le tout afin qu’ils se colorent et se couvrent du mélange huile d’olive/ail/paprikaMiammmm ;p

Ma soeur boudait en cuisine lors de la préparation car pour elle c’était impossible, elle ne ferait pas l’effort de goûter, elle savait déjà qu’elle n’aimerait pas. Je vous laisse deviner la suite … Elle s’est resservie tellement c’était un régal !

Petit + :

  • 1/4 de cette poêlée de choux vous apportera environ 5 grammes de glucides ; 3 grammes de protéines quant aux lipides cela dépendra de la quantité d’huile d’olive que vous ajouterez …
  • Vous pouvez, si vous le préférez, les cuire au beurre mais alors ce ne seront plus les choux d’Abuela, car en Espagne on ne cuisine pas au beurre Madre mia !
  • Je sais que certains les font revenir avec des lardons, pourquoi pas des dés de chorizo pour rester dans une ambiance Olé
  • Pour finir, ils accompagneront parfaitement une viande, un poulet rôti, un pavé de saumon grillé ou même une omelette au fromage (tiens ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas parlé de fromage).
  • Encore un BONUS : je vous partage ma petite trouvaille, testée la dernière fois … Après avoir chauffé mon huile et doré mon ail dans le paprika j’ai fait revenir quelques gambas avant d’ajouter les choux … Mon Doudou s’en souvient encore ! C’était un régal !
Pour accompagner une bonne cuisse de poulet « churrasco » …

Buen provecho amigo !

La Paulina ❤

4 réflexions au sujet de « Les p’tits choux d’Abuela »

  1. El culo et le cul, c’est un peu la même chose non ?!!!! hahahahaha allez je te taquine ! Sympa la recette de ta mamie et d’ailleurs toutes tes recettes. Tu m’inspires ! Merci beaucoup.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s